Assistance à maitrise d'ouvrage

AMO - Assistance À Maitrise D'ouvrage


Parce qu'un projet dans le neuf ou la réhabilitation ne peut plus s'improviser en 2018. Faites appel à un AMO qui vous assistera dans votre projet.


Qu'il s'agisse  :

  • - de rénovation de votre bâti
  • - de construction, d'agrandissement
  • - de désamiantage (voir aussi l'onglet CSPS coordination SPS)
  • - accompagnement opérateur de repérage amiante (dans le cadre d'un RAT / RAD repérage amiante avant travaux ou avant démolition, suivant la nouvelle norme NFX 46-020 août 2017)
  • - de démolition


L'AMO vous apportera les conseils d'un professionnel averti. Vous gardez la maitrise de votre projet.

Quelle sont les missions où un AMO peut intervenir (Source CINOV) :

  • Etudes préalables, définition du projet (19 missions)
  • Management de projet (13 missions)
  • Etudes opérationnelles (9 missions)
  • Suivi de réalisation (11 missions)


Quelles sont les phases où l'AMO peut vous aider ?

Phase ETUDE

Antérieurement à l'intervention des entreprises : 

  • Nous vous assistons pour définir votre projet en hiérarchisant les besoins : faire des travaux mais ce qui est judicieux, sans oublier les interfaces souvent omises par le non spécialiste
  • Nous vous aidons à choisir vos équipes (analyse des candidatures, de l'expérience, des moyens et de l'effectif global proposés, connaissances de réglementations...
  • Calendrier enveloppe études travaux : pour qu'un projet se déroule bien il faut remettre un planning (définissant les études à faire et les travaux à réaliser, avec des points d'arrêt / de contrôle) : notre expérience qu'il s'aggise d'OPC ordonnancement pilotage coordination, de coordonnateur SPS sécurité protection de la santé, en marchés privés commen en marchés publics, et de MOE maitre d'oeuvre exécusion sur projets ciblés,  vous permet de vous appuyer sur une bonne connaissance des enchainements de tâches, de l'articulation d'un projet au regard des réglementations en vigueur
  • Calendrier enveloppe par corps état : chaque artisan sait exactement où il se positionne dans le projet sur la base d'un planning complet remis, qu'il compulse, modifie éventuellement en accord avec la maitrise d'ouvrage, et signe pour s'engager
  • Plan de principe d'organisation / installation chantier à soumettre aux équipes ou au C-SPS coordonnateur sécurité protection de la santé s'il est nommé (s'il doit intervenir dans le projet)
  • Assistance dans le budget travaux : définir une enveloppe en relation avec le planning, en faisant appel à un spécialiste si besoin (économiste de la construction), en sollicitant si besoin les différents bureaux d'étude
  • assistance à la passation des contrats avec les entreprises : vérification des assurances, des limites assurantielles
  • assistance dans le choix des assurances réglementaires à souscrire par la maitrise d'ouvrage (dommage ouvrage par exemple, assurance TRC tous risque chantier...)
  • Sollicitation si nécessaire et si option validée par la maitrise d'ouvrage de professionnels pour des travaux spécifiques et cadrés (amiante, permis de construire, permis de démolir, déclaration de travaux en mairie...)
  • Autres démarches réglementaires dans le volet AMO (plusieurs options possibles, à débattre)

 
Phase TRAVAUX 

Période de préparation

  • Assistance dans la collecte documents préalablement au démarrage des travaux
  • Sensibilisation des intervenants
  • Conseils pendant toute la phase travaux : les artisans vont exprimer leurs savoir-faire : nous éclairerons votre lanterne quant au déroulement des prestations (conformité devis, conformité aux engagements des équipes...)
  • Participation aux réunions de chantier ou visites de chantier inopinées
  • avis sur dysfonctionnements chantier (retard dans les travaux, retard dans la reprise des prestations par les artisans, absence non justifiée pouvant devenir un abandon de chantier, suites à donner par la Maitrise d'ouvrage...)
  • avis sur situations de travaux remises par les équipes, avis sur travaux supplémentaires, modalités de mise en oeuvre des ces prestations nouvelles, travaux sans accord du Maitre d'ouvrage
  • reporting à la Maitrise d'ouvrage


Opération de réception

  • Qu'est-ce qu'une réception de travaux, comment la mettre en oeuvre, quels documents signer, danger à signer certains documents, articulation réglementaire d'une réception de travaux
  • Participation aux visites de pré réception, diffusion aux entreprises des listes de réserve établies par la Maitrise d'Ouvrage
  • Conseils sur l'avancement des levées de réserve
  • Participation à l'obtention des dossiers ouvrages exécutés ou pièces correspondant à cette phase (notices...)

SECURE-Coordination-AMO-texte
 
... Parce que nous avons une expérience en planification de travaux TCE tous corps d'état depuis 2007...

SECURE Coordination (FOSSE 66220) à votre service

 Nous contacter

Assistance amiante (NFX 46-020 août 2017)


Dans le cadre d'un repérage amiante (avant travaux / avant démolition) la nouvelle norme NFX 46-020 août 2017 liste les nouvelles obligations pour l'opérateur de repérage mais aussi pour le donneur d'ordre (celui qui sollicite le repérage). 


SECURE Coordination vous propose d'accompagner  l'opérateur de repérage amiante dans ce cas à votre place.


Rappelons que la nouvelle norme est applicable depuis le 1er octobre 2017.

La nouvelle version de la norme NF X46-020 présente quatre principales évolutions :

  • - Une définition plus adaptée des responsabilités incombant au donneur d’ordre et à l’opérateur de repérage ;
  • - Apparition, en annexe A, de la notion de zones présentant des similitudes d’ouvrage (« ZPSO ») permettant d’optimiser le déroulement de la mission de repérage, voire de réduire le nombre de prélèvements à effectuer ;
  • - Des possibilités, pour l’opérateur de repérage, de conclure à la présence ou à l’absence d’amiante, selon les différentes situations rencontrées ;
  • - Un descriptif plus complet des sondages et prélèvements à effectuer pour les différents ouvrages ;
  • - Une présentation des techniques à utiliser pour les sondages, et notamment les outils susceptibles d’être utilisés.


Cette norme intègre par ailleurs les modifications apportées au code du travail (article R. 4412-97-II) sur le repérage de l’amiante avant travaux. Elle est la première d’un corpus normatif qui couvrira chacun des 6 domaines d’activité prévus par la réglementation :

  • - immeubles bâtis (NF X46-020, publiée);
  • - autres immeubles tels que terrains, ouvrages de génie civil et infrastructures de transport ;
  • - matériels roulants ferroviaires et autres matériels roulants de transport ;
  • - navires, bateaux et autres engins flottants ;
  • - aéronefs ;
  • - installations, structures ou équipements concourant à la réalisation ou la mise en œuvre d’une activité.

Nous vous proposons une assistance :
Préparation de la mission : 
- analyser le programme des travaux que vous fournissez afin de déterminer le périmètre et leprogramme de repérage
- définir le dossier nécessaire à la mission de repérage
- examiner les rapports ou repérages / analyses existants pour déterminer les actions du nouveau repérage
- rédaction d'un CCTP pour définir les contours de la mission de l'opérateur de repérage
- visite de reconnaissance : accompagnement de l'opérateur à votre place mais en présence de l'opérateur avec un cheminement logique pour accéder à l'ensemble des zones
- enregistrement des phases estimées par l'opérateur pour son repérage
- émission d'un compte rendu d'accompagnement et de visite de reconnaissance
- analyse du compte rendu de visite de reconnaissance de l'opérateur
- analyse des autres supports remis par l'opérateur (analyses laboratoire des prélèvements après sondages, localisations, planche photo...)
- analyse critique du repérage amiante remis (conformément à la mission de coordination SPS et la formation amiante encadrement technique amiante SS3 sous section 3 du code du travail). Nous étudions chaque support afin de vérifier l'adéquation des pièces entre elles et leur conformité aux réglementations en vigueur
- compte rendu d'analyse critique RAT/RAD, dont analyses laboratoire
- vérification de la mise à jour du DTA dossier technique amiante par l'opérateur (si le DTA existe)

Nota : le repérage amiante ou diagnostic reste à la charge de l'opérateur que vous avez retenu, SECURE Coordination n'effectue pas cette prestation.

SECURE-Coordination-AMO-texte

 
SECURE Coordination ((FOSSE 66220) à votre service : M. GIMENEZ Eddie formé amiante encadrement technique SS3 niveau le plus haut (formation initiale, recyclage à 6 mois et recyclage à 3 ans, coordonnateur SPS niveau 1 conception/réalisation, enregistré IPRP par la Direccte). Nous connaissons parfaitement la problématique amiante.

 Nous contacter

Faire confiance mais rester vigilant...

Maitrise d'ouvrage :

- La maitrise d'ouvrage est la fonction qui naît de la mise en oeuvre d'un projet (Source CINOV).

AMO : 

- Du fait de sa connaissance de la dynamique des projets l'AMO est en mesure d'expertiser une situation, d'analyser et synthétiser les problématiques rencontrées, tant les domaines techniques que juridiques, administratifs et financiers (Source CINOV)


Assurance DO dommage ouvrage :

L'assurance dommages-ouvrage permet en cas de sinistre de procéder aux remboursements ou à l'exécution de toutes les réparations faisant l'objet de la garantie décennale, sans attendre qu'intervienne une décision de justice.



L'assureur se charge ensuite de faire un recours contre le ou les constructeurs responsables.

Les risques couverts par l'assurance sont :


  • - les vices et malfaçons qui menacent la solidité de la construction et les désordres qui remettent en cause la destination de l'ouvrage (par exemples, affaissement de plancher, effondrement de la toiture, fissures importantes des murs...),
  • - les dommages affectant la solidité des éléments d'équipement indissociables de l'ouvrage c'est-à-dire ceux dont la dépose, le démontage ou le remplacement ne peut s'effectuer sans abîmer ou enlever une partie de l'ouvrage qui lui sert de support (par exemple, le chauffage central).


Cette assurance doit être souscrite avant l'ouverture du chantier (Source Service-Public.fr)


Bien choisir son AMO :

Il est important pour le Maitre d'ouvrage de définir le plus tôt possible :
  • - Ses ressources propres
  • - Son besoin d'assistance
  • - Les objectifs et attentes concernant la mission à réaliser
  • - Le cahier des charges de consultation de son AMO
  • - Les délais nécessaires à la consultation et à la réalisation de la mission
  • - Les compétences de son AMO dans des métiers de plus en plus techniques et réglementés (amiante...)


Le Maitre d'ouvrage est le garant d'un projet devant se dérouler en conformité avec plusieurs réglementations, souvent très complexes. Autant bien s'entourer et positionner un acteur indépendant en charge d'apporter des conseils pour que ce projet s'inscrive dans les termes souhaités par le Législateur car un projet peut faire l'objet de contrôles divers et variés pendant les travaux, suite à un accident de chantier mais aussi bien après la réception (par exemple en construction neuve le CRC -contrôle sur le respect des règles de construction- peut intervenir dans les 3 ans de l'achèvement du projet. Il peut y avoir d'autres contrôles comme ouverture réglementaire et déclaration d'achèvement de travaux... Enfin il peut y avoir pendant les travaux des contrôles concernant le travail dissimulé, les travailleurs détachés, l'affichage réglementaire Urbanisme, la conformité à la réglementation sur la gestion de la co-activité et sur les mesures de sécurité et protection de la santé, la gestion de certains déchets  dangereux...).

Nous contacter